Fiscalement, est-il intéressant d’investir dans l’immobilier neuf ?

0
141

Lors d’un investissement immobilier, on se doit de regarder de près les avantages fiscaux qu’offrent les différentes solutions. Concernant l’immobilier neuf, on distingue 3 grands avantages fiscaux qui sont détaillés dans cet article.

défiscalisation immobilier

Les frais de notaire

Que l’on acquiert un bien immobilier neuf ou ancien, des frais de notaire sont à payer. Seulement ces frais décomposent en 3 parties : la rémunération du notaire, ses dépenses et les droits d’enregistrement.

Pour les deux premières parties, les frais varient très peu entre un bien ancien et un logement neuf. En revanche, les droits d’enregistrements sont bien différents qu’il s’agisse d’un bien neuf ou ancien. En effet, il est de 5,09% du prix de vente dans l’ancien alors que pour une vente en état futur d’achèvement (VEFA), il tombe à 0,715 % !

La taxe foncière

Dans une majorité des cas, lors de l’acquisition d’un appartement ou d’une maison neuve, vous êtes exonéré de taxe foncière durant deux années après achèvement de la construction. L’exonération sera mise en place l’année suivante.

La réduction d’impôt

Le dispositif Duflot permet aux acquéreurs souhaitant louer leurs logements neufs (investissement locatif) de bénéficier d’une réduction d’impôt. Le montant de cette réduction est de 18% du montant total. Cette réduction est étalée sur la durée minimale de location requise, soit sur 9 années.

Pour être éligible, il faut cependant que le logement réponde à la réglementation thermique RT 2012, qu’il soit construit dans une zone éligible et que certains plafonds de loyers soient respectés.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here