Comment se faire respecter en devenant manager?

0
235

Dans l’atmosphère économique que nous vivons, les réaménagements peuvent être chose courante, et vous pourriez bien être soudainement amené à encadrer des collaborateurs qui se trouvaient auparavant pareillement au même niveau que vous dans votre emploi. Si le fait d’être promu à un rôle de management peut être dynamisant et marquer une nouvelle phase de votre carrière, cette évolution peut ainsi attirer un renversement de dynamique dans vos relations avec vos collègues, et spécialement avec ceux qui sont désormais placés sous votre responsabilité.

Pour arriver à votre entrée en fonctions, vous devez impérativement mettre en place des relations de travail réelles avec les personnes dont vous serez le supérieur immédiat. Vous devez également faire preuve d’autorité, aussi fréquemment que nécessaire.

Prenez contact avec votre équipe. Placez des rendez-vous qui vous permettront de mieux capter vos collaborateurs et leurs buts professionnels, et vous donneront des aperçus pour les aider à atteindre ces buts. Enfin, donnez la chance aux membres de votre équipe de formuler leurs questions ou d’évacuer leurs inquiétudes quant au changement de coordination, pour que vous puissiez travailler étroitement et résoudre certains obstacles avant qu’ils ne deviennent des problèmes.

Fixez des limites. S’il est assez simple d’assimiler la nature et l’étendue de vos fraîches responsabilités, il est souvent moins abordable d’en saisir toutes les particularités. Il n’existe pas de recette magique dans le domaine mais une chose est certaine concernant des utilités d’encadrement, vous devez mettre en place des limites.

Pas de copinage. Bien que vous vous sentez plus intime avec certaines personnes, conservez l’idée que vous êtes le manager de toute l’équipe et qu’à ce titre, il est nécessaire de contribuer une attention égale et montrer le même respect à l’égard de chacun de vos collègues. En étant manager, il est de votre mission de veiller à ce que chaque personne contribue de manière positive à l’organisation. Il est de votre devoir de ce fait répartir les projets de façon équitable et faire attention à ce que la quantité de travail de chacun soit constance.

Soyez ferme autant que vous pouvez. Malgré tous vos efforts, certains de vos collaborateurs essaieront peut-être de remettre en cause votre pouvoir en laissant de côté certaines de vos instructions, en ne respectant pas les délais ou se rendant inévitablement en retard aux meetings. Soyez intraitable dans ces circonstances. Chaque personne du personnel doit connaître vos attentes. En communiquant librement avec votre équipe, en mobilisant des limites et en demandant conseil auprès d’autres supérieurs possédant de l’expérience, vous passerez excellemment du statut de collaborateur vers celui de manager admiré.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here