Comment puis-je couper mes frais de chauffage?

0
176
Chauffage au bois
Ne brûlez pas tout votre argent dans le chauffage.

L’hiver dans les pays froids est une vraie catastrophe pour le portefeuille des ménages. Au Québec, la famille moyenne paie au minimum 1000$ par an en électricité, et une bonne partie du magot est redirigée vers les dépenses en chauffage. Ces ménages auraient souvent la possibilité de réduire de façon importante leurs dépenses! Investir dans la rénovation énergétique peut être relativement dispendieux sur le court terme mais les retours sur investissement se font sentir en quelques années.

Voici quelques astuces pour vous aider à payer moins de chauffage.

Chauffage au bois
Ne brûlez pas tout votre argent dans le chauffage.

Un entretien annuel du système de chauffage

Plus elles vieillissent, moins elles sont efficaces. Ces fameuses fournaises ont le don de s’encrasser et de perdre en performance! Même un appareil relativement récent finira rapidement par vous coûter plus cher si vous ne le faites pas entretenir correctement. On pourra vous offrir ce service à un prix relativement abordable, alors lâchez donc un petit coup de fil pour voir si ça en vaut la peine.

Choisir les énergies abordables

Depuis quelques années, le prix du mazout a monté en flèche en Amérique du Nord. Celui qui déciderait d’installer une chaudière au mazout ferait une grave erreur et son investissement finirait par lui coûter très cher. L’électricité et le bois sont deux sources d’énergie qui sont relativement abordables au Québec, mais qui peuvent l’être moins dans certains autres pays. Étudiez le marché local et faites un choix éclairé.

Miser sur l’étanchéité des fenêtres

On ne le dira jamais assez : les courants d’air qui s’infiltrent dans votre maison lorsque vos fenêtres sont fermées peuvent vraiment nuire à votre confort tout en vous coûtant beaucoup trop cher. Il n’est même pas nécessaire d’acheter des double-fenêtres pour optimiser la performance de votre domicile! Simplement en achetant un tube de silicone et en faisant un calfeutrage efficace de chacune de vos fenêtres, ce sera déjà un excellent départ. C’est du temps et de l’argent bien investi.

Mieux isoler le bâtiment

Prochaine étape : les travaux d’isolation. Il faut dire que ceux-ci sont relativement compliqués pour ceux qui n’ont pas l’expérience des travaux. À cet effet, Campagnes de France vous propose un petit guide pour décider si, oui ou non, vous devez faire vous-même les rénovations énergétiques.

Ensuite, il faut décider du matériau qui servira à l’isolation. Alors que certains tels que la laine de verre sont assez abordables, ils ont l’inconvénient de devenir nettement moins efficaces lorsqu’ils sont humides. Le polystyrène extrudé est donc plus intéressant grâce à son excellente performance d’isolation et sa bonne résistance à la compression et à l’humidité. D’un autre côté, l’isolation acoustique de ce matériau est médiocre et il est davantage polluant à fabriquer… il y aura aussi la laine de chanvre, hyper efficace tout en étant un répulsif contre le feu, qui coûte quatre fois plus cher que la laine de verre. Comme vous pouvez voir, chaque alternative possède ses inconvénients!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here