Quelle est l’histoire de la marque Slow Watches ?

C’est bien plus qu’une nouvelle marque de montres, c’est un nouveau concept !

« Slow watches » est une jeune entreprise qui a vu le jour grâce à 4 hommes originaires de Hambourg en Allemagne, Corvin Lask et Chris Noerskau avec l’aide de May Margot et Gabriel Guidi. Ces amis ont consacré leurs vies à l’horlogerie et l’industrie électronique, ensemble ils ont plus de 20 ans d’expérience dans le domaine.

Un beau jour ils décidèrent de créer une marque de montres reflétant leurs valeurs et leurs personnalités particulières car leur objectif était de faire un travail de Créateur, non pas faire le buzz en marketing. « Nous y avons pris un énorme plaisir »  avouent-ils.

Son nom « Slow », mot anglais qui veut dire « lentement » laisse échapper un indice sur la philosophie de vie des inventeurs de cette montre. En effet, leur but est d’illustrer plus proprement la façon de penser au temps, ainsi que de proposer une nouvelle approche fondamentale de l’heure. C’est donc une montre avec une seule aiguille qui se balade sous le verre et qui indique les heures, elle affiche une journée entière et permet de voir le temps passer d’une façon plus naturelle, pour éviter le stress de suivre le cours de ses jours à la minute près, ou à la seconde près. Le concept est simple, vivre le moment présent plutôt que de courir après les minutes et les secondes.

La montre « slow watch » est une création à cadran circulaire qui n’affiche pas 12 mais 24h, toute sa partie supérieure correspond au jour, tandis que la section inférieure représente la nuit. Les premiers temps, les gens trouvent des difficultés dans la lecture mais disent s’y habituer rapidement une fois qu’ils comprennent le fonctionnement.

Partant du principe que les gens ne prennent plus « le temps d’avoir le temps », les fondateurs expliquent que leurs intention est de leur  permettre de reprendre le contrôle de leurs vies au moyen de cette montre mono-aiguille.

slow watches

Cette nouvelle montre, se distingue par sa légèreté étant donné qu’elle ne pèse que 65 grammes, ainsi que son agréable souplesse et le confort qu’elle procure à qui la porte. Elle permet à la personne derrière le poignet de voir sa journée dans sa globalité et donc de mieux apprécier son déroulement.

Ses inventeurs investissent dans le fait qu’elle n’est pas là pour donner du prestige à son propriétaire, elle sert seulement à lui rappeler de prendre son temps dans tout ce qu’il fait. Pour preuve, le logo de la marque n’est pas affiché sur le cadran, il faut retourner la montre pour pouvoir le voir.  Ils ont également sélectionné des composants Suisses de haute qualité pour sa fabrication, sans pour autant imposer des prix exorbitants.

Le plus étonnant, c’est qu’ils se sont écarté de l’industrie, et ils ont exigé que leur produit ne passe par aucun revendeur, de ce fait, la montre n’est disponible que sur internet. Ainsi ils permettent à leurs clients d’adhérer à leur vision de la vie, sans trop dépenser.

About the author  ⁄ Alain

No Comments

CAPTCHA *