Review Category : Santé et bien-être

De nombreuses études scientifiques dont une parue dans la revue Science confirment les bienfaits des acides gras oméga 3 sur notre santé. En effet, la consommation d’acides gras est bénéfique pour notre santé car la présence de ces lipides dans les membranes cellulaires rend celles-ci plus malléables et plus sensibles à l’action de protéines qui les déforment et les découpent.

Etant donné que notre organisme ne peut fabriquer lui-même l’oméga, dans un premier temps on s’approvisionne via l’alimentation. Le poisson est une bonne source de protéines tout en nous apportant les oligo-éléments, comme le zinc, le cuivre, l’iode, le sélénium et le fluor nécessaires au cerveau et au système nerveux. Question vitamines, le poisson contient aussi des vitamines A, D et B indispensables à notre santé et notamment à la croissance. Alors pour couvrir tous nos besoins en matière de « bons gras » que l’on nomme Oméga 3, on va se nourrir de saumon, hareng, maquereau, sardine, thon, truite…ou encore de « poissons blancs » comme la sole, la raie ou le merlan. De plus, on note que les huiles végétales de lin, de colza, de canola, de noix, les noix de Grenoble, le soya, ou les graines de lin, de chanvre, de chia sont de bonnes sources d’oméga 3&6. Vous pouvez faire un mélange avec d’autres huiles neutres comme l’olive pour cacher son goût. L’huile de foie de morue est également recommandée pour ses apports en acides gras et on peut se préparer de temps en temps un savoureux petit toast de foie de morue pour booster notre énergie. Pour les gourmands : les noix, les noisettes, les amandes, les noix de cajou, les pistaches sont aussi de très bons apports. Les œufs contiennent naturellement de l’oméga-3. Les légumes verts possèdent une faible teneur en oméga-3, mais leur apport n’est tout de même à ne pas négliger, alors mangez : mâche, épinards, laitue, cresson, frisée, cœur de palmier, avocat.

On conseille la consommation de poisson 2 à 3 fois par semaine pour couvrir les besoins de l’organisme. Mais, parfois l’alimentation ne suffit pas à couvrir nos besoins en oméga, alors c’est là qu’interviennent les compléments alimentaires. Il suffit de vous informer sur des sites spécialisés comme Glucosamine.com qui propose une large gamme d’acides gras essentiels en oméga 3 faciles à prendre et excellents pour stimuler notre cerveau !

Les omégas gras ont une véritable capacité de booster notre cerveau. En effet, l’abondance de ces lipides dans le cerveau pourrait ainsi représenter un avantage majeur pour les fonctions cognitives. Leurs bienfaits sont nombreux tels que :

– La protection contre l’ischémie cérébrale car les omégas 3 participent à la diminution de l’apport sanguin artériel,

– La prévoyance contre la démence sénile,

– La lutte contre dépression en préservant les fonctions cognitives telles que la mémoire ou encore la résolution de problèmes et favorisant ainsi la bonne humeur,

– Régularisation de l’hypertension,

– Ralentissement de la maladie d’Alzheimer,

– Lutte contre les maladies inflammatoires et les douleurs musculaires,

– Renforcement du système immunitaire,

– Combattent le poids, l’obésité, le mauvais cholestérol,

– Fortification du système nerveux,

– Meilleure résistance au stress, réduction de l’anxiété,

– Amélioration de la concentration et de la mémoire.

L’oméga 3 est parfait aussi pour le cœur car il permet de bien réguler le rythme cardiaque et ainsi le risque d’arrêt cardiaque est très faible.

Read More →

Le vieillissement de la peau est un signe extérieur bien trop visible l’âge arrivant. Les rides et les teints pâles sont des marques du temps qui gâchent inévitablement la beauté d’une personne. À cet effet, les crèmes anti-âges ont été conçues. Elles luttent contres ces désagréments. Il est temps de voir comment tirer profit des apports de ces crèmes.

Mode d’emploi des crèmes anti-âge

L’application des produits sur le corps demande toujours de la prudence pour ne pas subir des effets secondaires. D’un côté, il faut prendre en compte la sensibilité de la peau et les éventuelles allergies. De l’autre côté, il faut choisir le produit adapté à son cas et respecter les doses recommandées.

Sans entrer dans le détail, voici les méthodes d’application des crèmes anti-âge :

  • Bien choisir sa crème : lire les informations écrites sur la boîte et les notices pour bien connaitre le produit. Trouver celui qui correspond à son type de peau (peau sensible, peau grasse,…). Le conseil d’un dermatologue est toujours nécessaire.
  • Opter pour un soin complet : pour cela, il faut cibler le visage entier notamment en appliquant les antirides, les anticernes, les révélateurs de teint, …
  • Suivre des étapes biens définies : il est tout à fait possible d’optimiser le résultat des soins anti-âge sous l’effet combiné de plusieurs produits tels que les eaux thermales, les antioxydants et les crèmes.

A lire aussi : http://www.elle.fr/Beaute/Dossiers-beaute/Soins-Visage-Corps/Comment-booster-ma-creme-anti-age-2307688

L’efficacité des crèmes anti-âge

Les crèmes anti-âges retardent les effets du vieillissement dont l’assèchement de la peau est l’une des manifestations. Il faut surtout choisir les crèmes antirides hydratantes. Pour s’attendre à un résultat palpable, il faut choisir celles qui ont subi un test d’efficacité et l’appliquer sur la peau au jour le jour.

Read More →

Si le rôle majeur de l’eau dans l’hydratation de votre organisme est indéniable, encore faut-il savoir quelle eau s’adapte le plus à vos besoins et à votre profil. Voici en quelques points les bons éléments pour répondre à vos questions

Les différents types d’eau

Les eaux minérales naturelles et de source proviennent toutes deux de sources souterraines, mais ont une composition différente.

La qualité de l’eau minérale naturelle, considérée pure sur le plan microbiologique et bénéfique pour la santé, réside dans l’absence de traitement préalable et par une stabilité dans le temps en termes de composition en minéraux et oligo-éléments. A ce titre, elle est régulièrement contrôlée avant son embouteillage à la source.

L’eau de source est également embouteillée à la source, en tant qu’eau potable à l’état naturel. En revanche, elle n’est nullement tenue à une stabilité de sa composition minérale.

Les origines de l’eau du robinet sont multiples, tant au niveau souterrain que depuis les lacs et rivières. Ce faisant, cette eau fait l’objet d’un traitement préalable pour être en conformité avec les normes de potabilité. L’efficacité d’une filtration, procédé utilisé avec du charbon actif, varie en fonction de la cartouche employée.

Quelle eau pour quel profil ?

Du fait de compositions différentes, on peut définir les eaux selon les besoins de consommation.

  • Pour les femmes enceintes, la consommation d’eau est augmentée (à hauteur de 2 litres par jour), le fœtus étant composé de 70 % à 90 % d’eau. Il est conseillé une eau minérale calcique et riche en magnésium.
  • S’agissant des enfants et adolescents, la dépense énergétique est nettement plus élevée que pour un adulte, ce qui requiert d’autant plus une bonne hydratation. Le réflexe doit donc s’acquérir dès le plus jeune âge, sachant que l’apport en minéraux augmente progressivement. Il est préconisé de l’eau faiblement minéralisée, mais aussi de l’eau riche en calcium.
  • Pour les adultes, quelle que soit l’activité physique suivie, le choix de l’eau variera en fonction des besoins de chaque personne, voire pour parer une carence éventuelle.
  • Les sportifs devront privilégier une hydratation régulière à l’aide d’eaux riches en magnésium et en bicarbonate, en raison du phénomène de sudation qui fait perdre différents minéraux, mais aussi pour diminuer la fatigue musculaire.
  • Enfin, les seniors sont aussi sensibles que les nourrissons, leur système de soif étant très fréquemment altéré au fur et à mesure du vieillissement. Il leur est conseillé la consommation d’eaux minérales riches en magnésium, contre les risques cardiovasculaires, et en calcium, pour faire face à la fragilisation des os.

 

Read More →

Qui n’est jamais resté posté devant le rayon des eaux en bouteille à se demander laquelle choisir ?La première chose à savoir est que les eaux en bouteilles sont soient des eaux de source, soient des eaux minérales. A partir de là il y a  quelques divergences et c’est souvent là qu’on se perd.Voici en quelques points de quoi vous éclairer sur ces types d’eau : leur caractéristique, leur composition, leur qualité…

Eau minérale, eau de source : pourquoi sont-elles en bouteille ?

Pour mieux comprendre, il faut savoir que l’eau minérale est reconnue pour ses vertus depuis l’antiquité, en raison de sa qualité. Ces deux catégories d’eaux sont d’origine souterraine. Avant d’arriver dans vos bouteilles les eaux ont cheminé pendant de longues années entre les roches où elles se sont enrichies en minéraux.

La contenance en minéraux va être leur seul point de différenciation.

Pour poursuivre sur les points communs, ces deux types d’eaux sont captées directement à la source, c’est-à-dire qu’elles ne sont à aucun moment en contact avec l’air et les pollutions éventuelles de l’air ambiant.

Les eaux en bouteilles sont caractérisées par leur qualité car elles ne subissent aucun traitement de désinfection ou traitement chimique.

Laquelle me va bien ?

eau minérale naturelle bien choisir Comme cité ci-dessus, la différence entre ces eaux est leur composition en minéraux. Tout simplement : l’eau minérale a une composition stable en minéraux et l’eau de source à une composition qui peut varier même si cela reste faible.

C’est à partir de leur composition qu’on va pouvoir faire un choix selon nos besoins. Par exemple, pour les personnes ayant des problèmes de transit, il est recommandé de boire une plus riche en magnésium ou en calcium. Pour les plus sportifs une eau plus riche en sodium va être recommandée pour compenser les pertes en eaux après l’effort.

Notez quand même que les minéraux contenus dans l’eau ne remplacent pas nos besoins quotidiens, mais ils viennent en complément d’une alimentation équilibrée pour la bonne santé de l’organisme.

Maintenant que vous savez tout il suffit de bien lire les étiquettes pour faire le bon choix. Et surtout pensez à varier votre alimentation et les eaux que vous buvez pour un parfait équilibre.

Read More →

Si un homme peut se passer de nourriture pendant plusieurs semaines, il n’en est pas de même pour l’eau. Pour mieux comprendre pourquoi nous avons tant besoin de boire, il faut savoir que l’eau est l’élément principal de notre organisme, il est présent à environ 60% dans notre corps.

Par ailleurs, l’eau apporte à l’organisme une partie des sels minéraux et oligo-éléments essentiels à son bon fonctionnement. Quotidiennement, on élimine l’eau de notre corps par la transpiration ou les urines. Cette perte doit être compensée par une bonne hydratation.

Read More →

La vie n’est pas toujours rose pour les femmes. Elles sont souvent confrontées à des problèmes intimes, causés par des bactéries ou par un excès ou défaut d’une bonne hygiène intime. Découvrons quelques-uns de ses problèmes.

Les règles trop douloureuses

Encore appelées dysménorrhées, ce sont de violentes douleurs pelviennes qui apparaissent à chaque cycle menstruel chez certaines femmes. Elles sont souvent accompagnées de céphalées, de spasmes, de crampes, de fièvre, de nausées, maux de tête et saignements vaginaux plus ou moins abondants. Elles apparaissent à chaque cycle et sont causées par des contractions utérines. Parmi les solutions pour apaiser ces maux, on retrouve les anti-inflammatoires ou les antidouleurs à base de paracétamol. Il est également recommandé de placer une bouillotte sur le ventre ou de consommer de l’ail avant l’apparition des règles. Mais, avant toute chose, il est conseillé de consulter un spécialiste pour lever le doute sur une endométriose ou un fibrome.

Salle de bain

La cystite, un problème courant d’hygiène intime

Infection urinaire caractérisée par l’inflammation de la vessie, les symptômes associés à la cystite sont des douleurs ou des brûlures mictionnelles, des douleurs abdominales ou du bassin, la présence de pus ou de sang dans l’urine, besoin permanent d’uriner. Elle est très souvent causée par la prolifération de bactéries vivant dans les intestins et rarement par un traitement contre le cancer. Boire beaucoup d’eau afin d’éliminer les germes est le premier traitement. Ensuite, sont prescrits des antibiotiques et antiseptiques urinaires. Toujours se nettoyer de l’avant vers l’arrière, se laver avant et après les rapports sexuels, uriner après les rapports sexuels, manger riche en alcalin…, sont autant de conseils pour prévenir la cystite.

La mycose vaginale

Plus présente que les autres problèmes, c’est une maladie vulvo-vaginale caractérisée par des démangeaisons, des rougeurs, des pertes blanches, des douleurs mictionnelles ou au cours des rapports sexuels. Elle est souvent causée par un déséquilibre de la flore vaginale ou par contamination au cours d’un rapport sexuel non protégé. Une mycose mal soignée peut être la cause d’une perte de grossesse. En plus d’un traitement antifongique, une bonne hygiène intime rétablirait la flore. Cependant, il faudrait faire attention aux excès, car le vagin est le seul muscle qui s’auto nettoie.

L’incontinence urinaire

Une incontinence urinaire se manifeste par des fuites urinaires plus ou moins importantes suite à un éternuement, une série de rires ou encore un effort physique. Une consultation renseignera sur une incontinence d’effort ou une incontinence par impériosité. L’incontinence d’effort, la plus fréquente, est due à un relâchement du sphincter urinaire, favorisé par un nombre élevé d’accouchements, une ménopause, une constipation chronique ou des infections urinaires. Une quelconque pression dans la vessie provoque alors des fuites urinaires. Il est bien possible d’améliorer la qualité de vie d’une personne incontinente grâce aux protections comme les couches ou slips jetables. Aussi, dans le cas d’une incontinence d’effort, une rééducation du périnée est plus adaptée. S’il n’y a pas satisfaction, une chirurgie par voie vaginale est alors utilisée. Le traitement par médicaments est plus adéquat aux incontinents par impériosité.

Read More →

Dès notre naissance, chacun de nous dispose d’un capital énergétique qui lui est propre. En grandissant, ce capital diminue et notre corps perd peu à peu ses capacités à se régénérer. Le Relais vitalité vous propose donc des soins énergétiques pour redonner du tonus à votre corps.

Les bienfaits de ces soins énergétiques

soins energetiquesLes soins énergétiques que vous propose Relais Vitalité vont atténuer vos maux quotidiens. Ils vous aideront à vous débarrasser de la fatigue et du stress accumulés au quotidien. En cas de traumatismes physiques, ce traitement atténuera la douleur. En addition à cela, ces soins énergétiques du Relais Vitalité accélèrent la guérison et la cicatrisation afin de vous donner rapidement à retrouver votre dynamisme et donner un coup de pouce à votre système immunitaire.  Le Relais vitalité vous propose non seulement un traitement curatif qui agit d’une manière douce, mais également un traitement.

Prendre soin de votre corps

Notre corps et notre esprit dépendent de l’énergie vitale qui les nourrit. Grâce à ces soins énergétiques, l’énergéticien va supprimer les énergies négatives ou bloquées qui agissent de manière négative sur votre système énergétique et sur vos énergies mémoires. Ainsi, la régénération de votre corps sera plus facile tout en respectant votre biologie. Même s’il est impossible pour l’énergéticien de guérir certaines maladies avec ces soins énergétiques, ces derniers peuvent vous aider à mieux faire face à ces maladies en atténuant la douleur.

Pour en savoir plus :soins énergétiques.
Magnétiseur Relais Vitalité : 05 16 29 00 02 du mardi au samedi 9 h – 12 h et 14 h – 19 h.

Read More →

Une édition 2014 du Direct Montpellier a rédigé un article sur « Se faire masser pour mieux travailler ». En effet, il paraît, et on peut le comprendre, que les massages en entreprise ont des vertus particulièrement intéressantes pour redonner la vitalité et soulager les douleurs et le stress des employés d’une société.

Read More →

Lorsque l’on a du mal à ressentir du désir pour sa partenaire, que l’on éprouve des difficultés pour faire l’amour pendant plus d’un quart d’heure, que les périodes de fatigue nous empêchent d’avoir des rapports sexuels comme on le désire, il devient plus qu’important de penser à des solutions.

Et les compléments alimentaires sexualité permettent de recréer un lien privilégié au sein du couple.

Qu’est-ce qu’un complément alimentaire sexualité ?

Un complément alimentaire sexualité est une denrée alimentaire destinée à booster la libido. Il renferme non seulement des acides aminés, des vitamines et des sels minéraux, mais également des principes actifs de plantes aphrodisiaques telles que le ginseng, la maca ou encore le gingembre.

Ces préparations non médicamenteuses ont été conçues en laboratoire à la suite d’études très poussées en vue de mieux stimuler l’organisme, d’accroitre notre désir, mais aussi d’augmenter nos capacités physiques.

Grâce à leurs concentrations en nutriments et en extraits naturels, les compléments alimentaires sexualité boostent aussi bien la sexualité masculine que féminine. Ainsi, l’homme n’aura aucun mal à maitriser ses érections, à lutter contre les éjaculations précoces ou encore les dysfonctionnements érectiles. La femme quant à elle verra son désir et sa satisfaction augmentés même lorsqu’elle est déjà en période de ménopause.

sportif

Pourquoi s’en servir pour notre sexualité ?

Au fil du temps, la vie sexuelle du couple devient presque routinière. On ressent très peu de désir pour son partenaire et on fait l’amour de moins en moins. Très vite on rentre dans un marasme et on ne sait pas trop comment en sortir.

Les compléments peuvent nous aider à passer ce cap difficile et à renouer avec une sexualité beaucoup plus épanouie. En effet, les compléments alimentaires sexualité vous permettront d’avoir des ébats plus vigoureusement tout en ne ressentant pas la fatigue même après de longues périodes d’activité sexuelle.

Read More →